Saint-Gilles-Croix-de-Vie, France, 11 mai 2021

Activité du 1er trimestre et perspectives pour 2021

  • Bonne orientation des marchés du nautisme et de l’hôtellerie de plein air
  • Perspectives de chiffre d’affaires et de résultat opérationnel relevées pour l’exercice 2021
  • Carnet de commandes* en croissance de +21% à 1 370 M€ à fin mars

Le marché du nautisme et celui de l’hôtellerie de plein air sont, en ce début d’année 2021, bien orientés et les deux divisions du Groupe en ont tiré le meilleur parti, en dépit de la cyberattaque de mi-février.

Cet environnement favorable et sa performance sur ses marchés permettent au Groupe de relever ses perspectives de chiffre d’affaires et de résultat opérationnel courant (ROC) pour l’exercice 2021.

Le Groupe anticipe une croissance de son chiffre d’affaires de +2% (+1% pour la division Bateau, +7% pour la division Habitat), contre une stabilité précédemment. Cette croissance aurait pu dépasser 6%, sans l’impact de la cyberattaque qui est évalué à 45 M€ sur le chiffre d'affaires 2021.

L’amélioration se ressent plus fortement encore sur le ROC, qui pourrait croitre de +90% par rapport au ROC proforma 2020 de 27,5 M€, contre une estimation de +60% antérieurement. Cette progression est d’autant plus notable qu’elle s’inscrit dans un contexte mondial de tension sur les prix des matières premières, de certains composants et des transports internationaux, tensions qui ont pu être maîtrisées grâce au travail des équipes des achats et de la supply chain.

Le carnet de commande global* à fin mars s’élève à 1 370 M€, en hausse de +21% en données publiées.

Au sein de la division Bateau, la progression des commandes est tirée par le dynamisme de l’ensemble des segments sur lesquels le Groupe intervient, à l’exception du marché des loueurs professionnels dont l’activité n’est pas encore repartie.

Le carnet de commandes de la division Habitat est quant à lui porté par la croissance des marchés exports.

Le chiffre d’affaires du Groupe à fin mars (286,5 M€, -24,3% en données publiées, -22,9% à taux de change constant), fortement impacté par les effets de la cyberattaque, est peu significatif.

A fin avril, le chiffre d’affaires n’est plus en retrait que de 4,5% en données publiées (-2,9% à taux de change constant) et reflète le retour à la normale des opérations post cyberattaque.

* Facturé depuis le début de l’exercice et livrable sur l’exercice 2021 et au-delà

Chiffre d’affaires à fin mars et fin avril 2021

t7mn0o7oz7-phptlvs5p

Par ailleurs, le Groupe annonce être entré en négociation exclusive avec les actionnaires du chantier portugais Starfisher afin de prendre une participation significative au capital de celui-ci, en vue d’augmenter la capacité de production de bateaux de moins de 35 pieds pour les différentes marques du Groupe Beneteau.

Prochaines publications financières

Le Groupe Beneteau communiquera :

  • Le chiffre d’affaires du 1er semestre 2021 le 28 juillet
  • Les résultats semestriels 2021 le 29 septembre

 

A taux de change constant : variation calculée sur la base des éléments chiffrés de la période 1er janvier 2021 – 31 mars 2021 convertis au taux de change de l’exercice du 1er trimestre 2020 (1er janvier 2020 – 31 mars 2020).

Chiffre d’affaires : dans le cadre de l’évolution de ses processus commerciaux engagée au 1er semestre 2020, le Groupe Beneteau a modifié la date d’émission des factures des bateaux fabriqués en Europe, anciennement à la mise à disposition sur parc (« MAD »), la date d’émission des factures est à présent à l’expédition des bateaux aux clients concessionnaires, de même que la comptabilisation du chiffre d’affaires. Ce changement est effectif à la clôture de la période intermédiaire au 31 août 2020.

To secure its communication, contents are certified on the blockchain using Wiztrust.

Experts liés

Fichiers attachés

Contact presse