• Croissance du chiffre d’affaires consolidé de 3% à 5% (données publiées) et de 2% à 4% (taux de change constant)
  • Taux de ROC Groupe stable à données publiées
  • Maintien des investissements dans le cadre du plan Transform to Perform
  • Impact de la guerre commerciale sur l’activité bateaux moteur américains et tensions sur le segment des grands yachts (>60 pieds)

Le Groupe Beneteau présente ses perspectives pour l’exercice 2018-2019.

 

La présentation des perspectives 2019 est disponible sur le site web du Groupe Beneteau.

La prochaine communication financière aura lieu le 29 avril 2019 pour les résultats semestriels de l’exercice 2018-19.

Dans un contexte économique et financier qui se durcit, le marché mondial de la plaisance sur lequel nous opérons, enregistre un ralentissement. Il est attendu en croissance de +2% en valeur (par rapport à +3 à +4% en 2018), pénalisé par le ralentissement du segment moteur inboard (toutes longueurs de coques).

Pour l’exercice 2018-19, le carnet de commandes au 31 janvier 2019 est en progression de +4,1% en données publiées par rapport à la même période l’an passé. Le segment voile continue de se développer avec une croissance du carnet de commandes de +12,3% tandis que le segment moteur enregistre une baisse de 3,2% du fait notamment du ralentissement du marché sur le segment inboard. Les droits de douane instaurés depuis juillet 2018 par l’UE et le Canada sur les bateaux moteur fabriqués aux Etats-Unis pénalisent les ventes à l’international et intensifient la concurrence sur le marché domestique américain. Les grandes unités moteur de plus de 60 pieds voient leur demande s’atténuer, sur l’ensemble des zones géographiques. La croissance du chiffre d’affaires annuel de la Division Bateaux est ainsi attendue entre +4% et +6% à données publiées, supérieure à celle des marchés.

Pour la saison 2018-19, les 11 marques du Groupe lanceront un total de 32 nouveaux modèles qui répondent à la demande des segments de marché en croissance (voile mono et multicoque, moteur hors-bord).

Le marché français de l’habitat de loisirs sur lequel la Division Habitat réalise 85% de son chiffre d’affaires est en léger recul.

Pour l’exercice 2018-19, le carnet de commandes au 31 janvier 2019 est en baisse de 4,4% par rapport à la même période l’an passé. Cette baisse s’inscrit dans un climat économique général attentiste, tant en France qu’au Royaume Uni, qui affecte les volumes d’achats de certains de nos grands clients.

La part export du carnet de commandes progresse de +14,6% tirée par le Benelux, l’Espagne et l’Italie (où la Division possède un site de production).

Pour la saison 2019, la Division Habitat lance une nouvelle gamme O’HARA (offre premium).

La croissance du chiffre d’affaires annuel de la Division Habitat est attendue entre stable et +2% à données publiées. Cette hausse est portée par un mix prix-produit favorable qui s’explique par un marché demandant des produits offrant davantage d’équipements et de personnalisation.

Pour rappel, il n’y a plus d’activité Habitat Résidentiel sur l’exercice 2018-19.

Le chiffre d’affaires du Groupe est attendu en progression de +3% à +5% en données publiées et +2% à +4% à taux de change constant.

Confiant sur les tendances moyen terme du marché de la plaisance, le Groupe Beneteau continue de préparer l’avenir, notamment avec le lancement d’une nouvelle marque de catamarans et la poursuite du développement du digital.

Le taux de ROC en données publiées devrait être stable, impacté par les pertes de la filiale Monte Carlo Yachts et par les conséquences des droits de douane affectant les exportations de bateaux américains.

L’accélération du développement de nouveaux produits et l’achèvement du plan industriel renforçant les capacités de production permettent d’anticiper une hausse des investissements attendus entre 85 et 87 millions d’euros par rapport aux 81,3 millions d’euros réalisés lors de l’exercice précédent.

En excluant l’impact de Monte Carlo Yachts et en prenant un taux de change EUR/USD de 1,125 comparable à celui utilisé pour établir les objectifs 2020, le Groupe afficherait un taux de ROC en pourcentage de chiffre d’affaires de 7,5% sur l’exercice 2018-2019. Le Groupe Beneteau reste ainsi en ligne pour atteindre ses objectifs 2020 (marge opérationnelle courante de 8,5%) sur le périmètre du Groupe, hors la filiale Monte Carlo Yachts.

A taux de change constant : le taux moyen N-1

Expert

Contact Presse