• Niveau d’activité soutenu et croissance du chiffre d’affaires consolidé de +6,7% (données publiées) et +5,6% (taux de change constant – TCC)
  • Progression de l’EBITDA (+13,9% à TCC)
  • Résultat opérationnel courant non significatif au S1
  • Confirmation des perspectives 2018-19 : croissance attendue du chiffre d’affaires de +3 à +5% et stabilité du taux de ROC en données publiées

Sur des marchés en légère croissance depuis les salons d’automne, le chiffre d’affaires du Groupe progresse de +5,6% (taux de change constant) au cours du 1er semestre fiscal grâce à un niveau d’activité soutenu au sein des deux divisions Bateau et Habitat.

L’EBITDA progresse de +13,9% à taux de change constant, traduisant la poursuite du rythme d’investissement du Groupe.  La part prépondérante de la facturation s’effectuant au cours du second semestre, le résultat opérationnel courant (ROC) est, comme lors des exercices passés, négatif au terme du premier semestre.

Au 31 mars 2019, le carnet de commande de l’activité Bateau est en hausse de +4,3% en données publiées (+2.9% à taux de change constant). Le carnet de commande de l’activité Habitat est en retrait de 4.5%.

***

La présentation détaillée des résultats semestriels est disponible en bas de cette page.

Le rapport semestriel d’activité sera disponible à compter du 30 avril 2019 en bas de cette page.

Le prochain rendez-vous aura lieu le 11 juillet 2019 pour la communication du chiffre d’affaires à 9 mois de l’exercice 2018-2019.

EN MILLIONS D’EUROS

S1 2018-2019

S1 2017-2018

Variation

 

(données publiées)

(change constant)

 

Chiffre d’affaires

495,9

464,9

+6,7%

+5,6%

- Bateau

403,8

378,0

+6,8%

+5,6%

- Habitat

92,1

86,9

+6,0%

+6,0%

EBITDA*

32,5

26,1

+24,5%

+13,9%

ROC

-3,4

-4,4

N/S

 

Résultat net – Part Groupe

-1,6

0,1

N/S

 

Trésorerie nette clôture

-98,9

- 53,9

 

 

* EBITDA : earnings before interest, taxes, depreciation and amortization; soit le résultat opérationnel retraité des dotations/reprises de provisions pour risques et charges et dotations aux amortissements.

Au premier semestre 2018-2019, le chiffre d’affaires consolidé s’élève à 495,9 millions d’euros, en hausse de +5,6% à taux de change constant par rapport au premier semestre de l’année précédente et de +6,7% en données publiées.

Le résultat opérationnel courant s’améliore d’un million d’euros à -3,4 millions d’euros, tandis que le résultat net se dégrade de 1,7 million d’euros à -1,6 million d’euros sous les effets de couvertures de change (-2,4 millions d’euros sur la période contre +2,4 millions d’euros au 1er semestre 2017-2018) et des impôts (+2,1 millions d’euros contre +1 million d’euros au 1er semestre 2017-2018).

Au premier semestre 2018-2019, le chiffre d’affaires de la division Bateau s’élève à 403,8 millions d’euros, en progression de +5,6% à taux de change constant par rapport au premier semestre de l’année précédente et de +6,8% en données publiées. Sur un marché mondial dont la croissance est désormais comprise entre 2 et 3%, le chiffre d’affaires du Groupe continue de croître à un rythme deux fois supérieur à celui du marché.

La croissance de la division Bateau est tirée par les bons résultats des marques européennes sur les marchés nord-américains et par les flottes où les ventes de multicoques sont en forte progression. Les ventes en Europe continentale continuent de progresser, tandis que certains marchés comme le Royaume-Uni et la Turquie sont en forte baisse, induisant un léger recul des ventes pour la zone Europe globale. Les ventes en Asie Pacifique sont en retrait sur des marchés peu actifs. La croissance des ventes de flottes et la conclusion du programme Figaro Beneteau 3 font progresser la part de la voile de 6 points, la situant à 50% du chiffre d’affaires de la division Bateau au 1er semestre fiscal.

La progression de l’EBITDA traduit la politique d’investissement et de renforcement de l’offre produit. Le résultat opérationnel courant de la division Bateau se situe à -11 millions d’euros contre -11,9 millions d’euros l’année précédente.

La poursuite du plan Transform to Perform se traduit par :

  • Des frais de support additionnels à hauteur de 4,1 millions d’euros (dont les frais de main d’œuvre indirecte de production, les frais de R&D et de commerce) ;
  • Des dépenses liées au lancement des nouvelles activités à hauteur de 1,6 millions d’euros (dont la plateforme digitale Band of Boats et Beneteau Boat Club) ;
  • Des dotations aux investissements à hauteur de 2,6 millions d’euros (principalement pour les produits dont le développement de la gamme multicoque Excess comprenant 5 modèles, le développement du Sun Loft 47 et la construction des 2 premiers bateaux, Excess 12 et 15, qui seront commercialisés sur l’exercice prochain).

L’impact du change euro/dollar sur le résultat opérationnel courant est positif à hauteur de 2,7 millions d’euros.

Au premier semestre 2018-2019, le chiffre d’affaires de la division Habitat s’élève à 92,1 millions d’euros, en progression de 6% par rapport au premier semestre de l’année précédente. Cette hausse provient principalement d’un léger décalage de saisonnalité qui se traduit par des commandes et des livraisons conclues plus tôt sur l’exercice.

Le résultat opérationnel courant se situe à 7,7 millions d’euros contre 7,5 millions d’euros l’année précédente, en progression de 2,3%. Cette hausse du résultat opérationnel est essentiellement liée à la croissance des volumes livrés à fin février.

Dans l’environnement actuel de marché, le Groupe continue d’anticiper une progression de son chiffre d’affaires consolidé de l’ordre de +2 à +4% à taux de change constant et de +3 à 5% en données publiées. Le taux de résultat opérationnel courant sur chiffre d’affaires serait stable en données publiées.

Le chiffre d’affaires annuel de la division Bateau serait en croissance de 4 à 6% en données publiées.

Le chiffre d’affaires annuel de la division Habitat serait en légère baisse, en raison du ralentissement du marché français de l’Habitat de loisirs qui constitue près de 85% du marché de la division. Les ventes réalisées en Italie, au Benelux et en Espagne seraient quant à elles en hausse. Le taux de résultat opérationnel serait en léger retrait par rapport à l’exercice précédent. Pour rappel, il n’y a plus d’activité Habitat résidentiel sur l’exercice 2018-19.

A taux de change constant : variation d’un élément calculé en convertissant les chiffres du premier semestre 2018-2019 aux taux de l’exercice 2017-2018.

EBITDA : earnings before interest, taxes, depreciation and amortization; soit le résultat opérationnel retraité des dotations/reprises de provisions pour risques et charges et dotations aux amortissements

Free Cash Flow : trésorerie dégagée par la société au cours de l’exercice, avant paiement des dividendes et des flux sur actions propres

Trésorerie nette : trésorerie et équivalents de trésorerie, déduction faite des dettes financières et emprunts

Résultat opérationnel courant (ROC) ajusté des couvertures de change : résultat opérationnel courant auquel est ajouté le résultat des couvertures de change. Le résultat opérationnel courant ajusté des couvertures de change est un indicateur alternatif de performance permettant de mesurer la performance du Groupe après prise en compte de l’effet des couvertures de change. Depuis 2016, le résultat des couvertures de change traduit principalement la différence entre les positions achat / vente à terme et le cours d’enregistrement comptable des transactions en devises (USD, PLN). Le Groupe couvre son risque de change commercial en procédant uniquement à des opérations de change à terme.

Expert

Contact Presse